Amalgame
Produit qui sert à obturer la petite cavité provoquée par une carie dans la dent. Communément appelé « plombage », il est composé d’un alliage contenant de l’argent, de l’étain, du cuivre, du zinc et du mercure. Une fois malaxé, il se présente sous la forme d’une pâte qui, une fois posée dans la cavité, préalablement nettoyée par le chirurgien –dentiste, durcit et devient pratiquement aussi résistant qu’une dent naturelle.

Aphte
Petite ulcération bénigne mais douloureuse, siégeant dans la bouche, à l’intérieur des lèvres, des joues et/ou sur la langue, et qui se présente comme une ampoule ou une cloque.

Bridge
Appareil fixe remplaçant une ou des dents manquantes. C’est une prothèse, composée d’une ou plusieurs dents artificielles (fausses dents), formant un pont (« bridge » en anglais) entre des dents saines restantes, qui servent de points d’appui.

Bruxisme
Mouvements répétés et inconscients de friction des dents. Cette sorte de grincement peut entraîner une usure prématurée des dents.

Carie
Maladie infectieuse détruisant les structures de la dent, évoluant de la périphérie (émail) vers le centre de la dent (pulpe dentaire).

Cariogénicité / cariogène
Capacité à provoquer/ qui provoque des caries dentaires.

Cément
Revêtement de nature osseuse qui recouvre l’ivoire de la racine des dents.

Collet
Zone située entre la couronne et la racine de la dent.

Couronne
1/ Partie visible de la dent, recouverte d’émail.
2/ Par extension, désigne la couronne artificielle, prothèse et sorte de coiffe protectrice, élaborée par le chirurgien-dentiste afin de recouvrir /remplacer la couronne naturelle en cas de lésion importante.

Dent à tenon  (ou « dent sur pivot »)
Prothèse destinée à remplacer la couronne d’une dent. Elle est fixée dans la racine par un pivot ou un tenon en métal.

Dentine
Encore appelée  « ivoire », c’est une substance dure qui constitue la majeure partie de la dent et lui donne sa teinte. Elle est recouverte, au niveau de la couronne, par l’émail (sous lequel elle est visible par transparence), et au niveau de la racine, par une fine couche minérale appelée cément.

Dentition
Mise en place de l’ensemble des dents avec formation et éruption des dents depuis la première enfance jusqu’à la fin de l’adolescence.

Denture
Ensemble des dents présentes sur les 2 arcades dentaires.

Détartrage
Elimination du tartre des surfaces dentaires.

Email
Substance translucide, très dure et résistante, qui recouvre toute la surface de la couronne d’une dent.

Fluorose
Maladie dentaire due à un apport excessif de fluor dans l’organisme. Elle provoque l’apparition de marques de couleurs blanchâtres ou marron et donne un aspect tacheté à l’émail.

Gencive
Tissu de la muqueuse buccale qui recouvre l’os autour des dents, à la base de la couronne.

Gingivite
Inflammation de la gencive, qui devient rouge, gonflée, très sensible et saigne facilement.

Glossite
Inflammation de la langue qui se traduit par une modification de sa couleur et de son aspect. Elle devient rouge, douloureuse et les papilles s’atrophient. D’autres symptômes peuvent apparaître : perte de goût, augmentation de la salivation, mauvaise haleine et difficultés de mastication et/ de déglutition.

Implant
Petit cylindre en métal (titane), fixé chirurgicalement dans l’os de la mâchoire et destiné à remplacer la racine manquante d’une dent pour servir de soutien à une prothèse. Il faut attendre 1 à 7 mois pour permettre à l’os d’intégrer l’implant.
L’implant permet de fixer une prothèse fixe (couronne) ou aide à faire tenir une prothèse amovible (dentier), remplaçant ainsi les dents manquantes.

Implantologie
Branche de la chirurgie dentaire qui consiste à poser des implants.

Inlay
Bloc s’incrustant dans une cavité dentaire préalablement nettoyée et taillée (zone de carie par exemple) afin de reconstituer la forme anatomique de la dent.
Cette pièce obture la cavité et permet de consolider une dent ou de la restaurer si elle est très délabrée. Elle est fabriquée par un prothésiste et mise en place par un chirurgien-dentiste.

Muguet
Développement de microscopiques levures et champignons dans la cavité buccale.

Orthodontie
Spécialité de la chirurgie dentaire visant prévenir ou à corriger les malpositions dentaires et maxillaires.

Parodonte
Ensemble des structures qui assurent la fixation et le soutien de la dent sur le maxillaire, lui permettant ainsi d’assurer ses fonctions. Le parodonte est constitué par la gencive, le tissu osseux, le cément et le ligament.

Parodontie
Partie de la dentisterie spécialisée dans le traitement du parodonte, c’est-à-dire les tissus de soutien de la dent : gencive, tissu osseux, cément et ligament parodontal.

Parodontite
Inflammation du parodonte, c’est-à-dire des structures qui assurent la fixation et le soutien de la dent sur le maxillaire. Elle touche donc non seulement la gencive mais aussi le tissu osseux sous-jacent.

Perlèche
Inflammation localisée de la peau au niveau de la commissure des lèvres, avec formation de fissures et de croûtes humides.

Plaque dentaire
Enduit collant et blanchâtre qui se dépose naturellement à la surface des dents et des gencives.

Pulpe
Tissu situé au centre de la dent, sous la dentine. Improprement appelé « nerf dentaire», il est riche en vaisseaux sanguins et en nerfs et donne à la dent sa vitalité et sa sensibilité.

Racine
Partie non visible de la dent, située sous la gencive. Elle permet à la dent de tenir dans l’os. Les incisives et les canines ont une seule racine, les prémolaires une ou deux, les molaires deux ou trois.

Résine composite
Matériau de la couleur de la dent utilisé pour obturer une petite cavité (zone de carie par exemple).

Sillons
Creux naturels situés sur la face supérieure (« masticante ») de la dent. Souvent profonds et étroits, ils constituent un refuge idéal pour les débris alimentaires et les bactéries : 80% des caries se forment au niveau des sillons.

Partager :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page