La cohérence cardiaque, une pratique respiratoire à la portée de tous, qui ne demande rien d’autre qu’un peu d’application et d’assiduité, peut vous aider à retrouver calme et sérénité.

Respirer pour se débarrasser du stress et dormir de nouveau paisiblement, cela semble presque trop facile, et pourtant… La cohérence cardiaque, fondée sur la pratique régulière d’un exercice respiratoire, aiderait à mieux maîtriser ses émotions et même, à long terme, à améliorer sa santé. Simple, gratuite et sans contre-indications, elle peut être mise en œuvre partout et à tout moment.

Accorder cœur et cerveau

Cette méthode respiratoire, dite « de cohérence cardiaque », qui se pratique selon un cycle particulier d’inspirations et d’expirations sur une durée de cinq minutes, permet notamment de réguler les battements du cœur. S’habituer à avoir des cycles respiratoires réguliers et contrôlés influe également sur le fonctionnement du cerveau. Lorsque l’on est en proie à une forte émotion, ce dernier provoque une accélération du rythme cardiaque et dérègle la respiration. A l’inverse, une respiration profonde et lente exerce une action sur le cœur en le faisant battre de façon plus régulière avant de ralentir, ce qui a pour effet d’apaiser le cerveau. Le cœur et le cerveau entrent ainsi « en cohérence ».

Des sites et des applis gratuits pour s’exercer

« Il y a plusieurs façons de se mettre en cohérence cardiaque, mais je recommande de toujours commencer par la respiration, explique le médecin et nutritionniste québécois David O’Hare sur son site Coherenceinfo.com dédié à cette pratique. Il s’agit d’utiliser une fréquence respiratoire très précise. » Le spécialiste préconise en effet une respiration fondée sur la méthode 3.6.5

La méthode 3.6.5

Cette méthode préconise de pratiquer trois fois par jour, six respirations par minute, pendant cinq minutes. Chaque respiration comprend une inspiration et une expiration abdominale de cinq secondes chacune. C’est ce qu’on appelle la fréquence de résonance.

  1. Installez-vous confortablement, de préférence dans un endroit calme, en position assise, le dos droit et les pieds en contact avec le sol.
  2. Inspirez profondément par le nez pendant cinq secondes en gonflant le ventre, puis expirez par la bouche pendant cinq secondes en vidant le ventre.
  3. Tout au long de l’exercice, concentrez-vous sur la colonne d’air qui entre et sort dans votre corps, en focalisant votre attention sur la région du cœur et en imaginant que vous respirez « à travers votre cœur ».
  4. Répétez cette respiration trois fois par jour pendant cinq minutes.

De nombreux sites et applications permettent de se familiariser à la méthode en proposant des exercices gratuits, qui aident à inspirer et expirer dans le bon timing. Ces outils, que l’on peut trouver en tapant « cohérence cardiaque guide » sur Internet, dont certains peuvent être téléchargés sur smartphone, indiquent aux utilisateurs comment synchroniser leur respiration grâce au mouvement d’une forme qui se déplace de bas en haut.

Des effets immédiats et à long terme

« Cinq minutes de mise en cohérence cardiaque permettent de diminuer le taux de cortisol, l’hormone du stress.

Cet effet dure de quatre à six heures, c’est la raison pour laquelle il est recommandé de faire ces exercices trois fois par jour », précise le docteur O’Hare. Pratiquée avec régularité sur le long terme, la cohérence cardiaque peut notamment favoriser une baisse de l’hypertension artérielle (HTA), une diminution du risque cardiovasculaire ainsi qu’un meilleur sommeil. Elle peut aussi aider à perdre du poids, à arrêter de fumer ou encore à mieux se concentrer.

Partager :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page