L’ensoleillement fait subir à l’œil une triple agression. La première, par son rayonnement direct variant selon la saison, le lieu géographique et l’altitude. La seconde, par la réflexion des UV qui change selon la nature du sol. La troisième est causée par l’éblouissement, dû à la réflexion des rayons solaires, qui entraîne une gêne visuelle et des couleurs oculaires.

Ne privez plus vos yeux de verres solaires !

Seules les lunettes solaires peuvent diminuer l’intensité lumineuse trop vive, absorber les rayons du soleil et filtrer de manière sélective la quasi-totalité des UV. Les rayons passant aussi par les côtés, choisissez des lunettes de soleil enveloppantes et de taille adaptée.

Pour les enfants, choisissez des montures avec des branches souples, ajustées à la base du nez et derrière les oreilles. N’oubliez pas le traitement anti-rayures car à la moindre rayure, les UV peuvent passer.

Exigez la qualité !

Méfiez-vous des lunettes teintées sans protection. Ne choisissez que des verres estampillés « CE », définissant la qualité des filtres. Un chiffre de 0 à 4 indique ensuite la catégorie de protection :

  • Catégorie 0 : Verres transparents, idéal pour l’intérieur ;
  • Catégorie 1 : Verres faiblement teintés, idéal pour un temps couvert ;
  • Catégorie 2 : Verres moyennement teintés pour les luminosités intermédiaires ;
  • Catégorie 3 : Verres foncés pour les fortes expositions, idéal à la mer et à la montagne ;
  • Catégorie 4 : Verres très foncés. Cette protection solaire est indiquée en cas de luminosité solaire extrême (sports nautiques, haute montagne). La protection indice 4 est interdite pour la conduite automobile.

Il est conseillé d’acheter vos lunettes chez un opticien, qui pourra vous conseiller quant à l’équipement le plus adapté.

 

Partager :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page