Le système auditif

Aujourd’hui, on estime à environ 5 millions le nombre de personnes qui souffrent de troubles de l’audition. Ce nombre augmente en même temps que le vieillissement de la population.

Pourtant, l’oreille joue un rôle fondamental pour notre santé en remplissant 3 fonctions essentielles : l’alerte, la communication orale et l’équilibre.

La constitution de l’oreille

L’organe auditif est constitué de trois parties essentielles :

  • l’oreille externe : comprend le pavillon et le conduit auditif. Le pavillon collecte les sons et le conduit auditif les guide jusqu’au tympan qui est mis en vibration. Le conduit auditif sécrète une substance cireuse, le cérumen, dont l’excès peut former un bouchon produisant une baisse temporaire de l’audition.
  • l’oreille moyenne : située derrière le tympan, celle-ci comprend une chaîne de 3 osselets minuscules (marteau, enclume et étrier). Cette chaîne transmet les vibrations du tympan à l’entrée de l’oreille interne,
  • L’oreille interne renferme à la fois l’organe de l’équilibre représenté par les canaux semi-circulaires, et l’organe de l’audition appelé cochlée abritant environ 15.000 cellules sensorielles.

La cochlée a une triple action sur les vibrations sonores :

  • elle les amplifie,
  • elle les analyse et les dirige selon leur fréquence vers les fibres nerveuses qui lui sont connectées,
  • elle les transforme en influx nerveux, message interprétable par le cerveau.

L’atteinte de l’une des parties de l’organe auditif peut être à l’origine d’une surdité.

L’infographie ci-dessous explique les différentes causes d’une détérioration de l’audition et donnes des conseils pour protéger ses oreilles.

 

Partager :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page