Trois questions à Thomas Strady, responsable TNS/TPE sur la couverture du chef d’entreprise.

Quelles sont les différentes solutions de la CCMO concernant la couverture santé du chef d’entreprise ?

A la CCMO, nous proposons des gammes répondant à tous les statuts des chefs d’entreprise, grâce à une multitude de garanties. Notre volonté est de pouvoir répondre aux divers besoins des adhérents et  prospects en leur apportant les meilleures solutions.
Concernant le contenu des couvertures, la DDA (Directive sur la Distribution d’Assurance) renforce le
devoir de conseil et nous impose de mieux prendre en compte les besoins. Nous proposons donc plusieurs niveaux de garanties.
Pour les artisans-commerçants, nous avons une gamme dédiée aux travailleurs non salariés (TNS), qui a reçu le Label d’Excellence de l’organisme Les Dossiers de l’épargne
Pour les gérants majoritaires de SARL et d’EURL, les présidents salariés de SAS ou de SA, nous disposons d’une gamme identique aux contrats entreprise.
Ce cadre leur permet d’être couverts par les mêmes garanties que celles de leurs salariés ou éventuellement d’opter pour un niveau différent.

Quels sont les avantages sociaux et fiscaux attachés à ces différents contrats ?

Les présidents de SAS ou de SA couverts dans le cadre de contrats collectifs bénéficient des avantages
sociaux et fiscaux attachés à ces contrats. Leur participation est déductible du bénéfice imposable et
exonérée de charges sociales dans la limite des plafonds autorisés.
Les gérants majoritaires de SARL ou d’EURL et les travailleurs indépendants (à l’exception des auto-
entrepreneurs) peuvent, quant à eux, profiter des avantages de la Loi Madelin. Elle permet de déduire
une partie des cotisations (dans la limite d’un plafond) de leur revenu imposable.

La CCMO propose-t-elle une couverture en prévoyance pour les chefs d’entreprise ?

Les risques liés à la prévoyance sont très importants pour le chef d’entreprise et nous nous devons d’y répondre. C’est pourquoi nous avons noué des partenariats permettant de proposer des garanties pour les
gérants et les travailleurs indépendants, également déductibles avec la Loi Madelin. L’idée est véritablement d’avoir un« package» santé et prévoyance permettant une couverture complète.
Partager :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page