Un bon sommeil c’est d’abord…un sommeil dont on est satisfait !

Les besoins de sommeil sont très variables d’une personne à l’autre :

  • en moyenne, un adulte dort 7 à 8 h par nuit.
  • 5 à 10 % de la population se contentent de moins de 6 h et,
  • 5 % ont besoin de plus de 9 h.

Il existe un noyau dur de 5 h minimum que très peu de personnes transgressent. En revanche, le fait de dormir plus de 11h est considéré comme pathologique. Mais c’est en réalité le sentiment personnel de récupération qui permet de juger de la qualité du sommeil.

Avant l’instauration de tout traitement, il est primordial de rechercher la cause : son éradication permettra le retour à un sommeil normal dans la plupart des cas.
Dès lors que les troubles sont importants, une consultation médicale est indispensable.
S’il y a un réel besoin de traiter, le choix du médecin dépend de plusieurs critères et il existe de nombreuses classes médicamenteuses avec des effets thérapeutiques différents.
Le traitement doit, si possible, demeurer de courte durée et débuter avec la posologie la plus faible possible afin d’éviter les risques de dépendance.
Partager :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page