Entretien avec Maxime Le Floch, 22 ans, fondateur de Mémé and Co et gagnant du prix « jeune pousse » parrainé par la CCMO.

Présentez-nous Mémé And Co.

Mémé and Co est une marque Française de biscuits créée en 2017.

L’idée de ce nom est venue plutôt simplement : les produits fabriqués le sont à partir des recettes originales de ma grand-mère.

L’entreprise propose pour le moment deux références de cookies, fabriquées intégralement en France. A terme, en fonction du développement de l’entreprise, je souhaiterais produire d’autres biscuits sucrés, mais aussi une gamme de biscuits salés.

Dans vos différents témoignages, vous dites avoir créé une société qui communique de vraies valeurs. Quelles sont-elles ?

Mémé and Co est une société qui propose des produits 100 % naturels et authentiques. A travers notre activité, nous promouvons le Made in France, tout d’abord. L’ensemble de nos produits sont fabriqués en France, des matières premières en passant par l’emballage et le transport. Les supports de communication sont fabriqués à la main, à Beauvais (60), et une partie des opérations de manutention sont effectuées par une structure de réinsertion sociale pour handicapés de la région.

Le « Bien manger » est également une valeur que nous souhaitons véhiculer, grâce à des biscuits ne contenant aucun produit chimique ou potentiellement cancérigène.

Dans quel cadre votre chemin a-t-il croisé celui de la CCMO ?

En avril 2018, j’ai présenté ma candidature au Prix Création d’entreprise organisé par le Lions Club Beauvais

Cathédrale. J’y ai reçu le prix “Jeune pousse” qui récompense les entrepreneurs n’ayant pas encore exercé une année comptable complète.

CCMO Mutuelle parrainait cette catégorie et était membre du jury. La reconnaissance d’une entreprise de cette taille pour la qualité de mon projet a apporté une crédibilité supplémentaire à mon activité. Son rayonnement local m’a également permis de gagner en visibilité.

Je suis depuis adhérent à la CCMO.

A la suite de ma récompense, j’ai rencontré un conseiller de la mutuelle qui a su m’aiguiller et  m’accompagner dans le choix des prestations les mieux adaptées à la structure de ma nouvelle entreprise.

Quelles suites pour Mémé and Co ?

Une campagne de financement participatif, disponible depuis la plateforme Ulule, a été lancée au mois de mars pour accompagner la commercialisation des cookies. La vente des biscuits débutera prochainement dans certaines enseignes du Nord de la France et d’Île-de-France.

Maxime Le Floch, Fondateur de Mémé and Co

 

Partager :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page