Pour qui ?

Toutes les personnes bénéficiant d’UN CONTRAT SOLIDAIRE ET RESPONSABLE*. Dans ce cas, les professionnels de santé devront systématiquement vous proposer des équipements avec des spécificités techniques minimales, pris en charge à 100%.

La CCMO remboursera la di•fférence entre le prix facturé par l’audioprothésiste et le montant remboursé par l’Assurance maladie obligatoire dans la limite des plafonds tarifaires prédéfinis pour les actes des paniers 100% Santé.

Comment ?

La réforme 100% Santé a pour objectif d’atteindre POUR 2021, un reste à charge à 0 euro pour  certains appareils et d’augmenter ainsi le nombre de personnes équipées.

POUR CELA, 3 ACTIONS SONT MISES EN PLACE DE FAÇON PROGRESSIVE

JUSQU’EN 2021 :

  • Un plafonnement des tarifs avec des prix limites de vente pour les fabricants.
  • Une augmentation de la base de remboursement de la Sécurité sociale.
  • Une obligation de prise en charge par la complémentaire santé à hauteur des plafonds définis pour les actes des paniers 100% Santé.

LES AIDES AUDITIVES SONT DÉSORMAIS RÉPARTIES EN 2 CLASSES :

  • LA CLASSE I : produits du panier 100% Santé entièrement remboursés.
  • LA CLASSE II : produits sans prix limite de vente remboursés partiellement en tenant compte du contrat responsable.

Pour en savoir + :

Consultez notre fiche 100% pour l’optique (format pdf) :

Téléchargez notre fiche descriptive 100% santé pour les aides auditives

Pour allez plus loin :

QU’EN EST-IL DE LA QUALITÉ DES ÉQUIPEMENTS DES PANIERS 100% SANTÉ ?

Les matériaux et équipements qui font partie des paniers 100% Santé respectent des normes de qualité imposées par la réglementation permettant de répondre aux besoins des patients.

MA SURCOMPLÉMENTAIRE M’EST-ELLE TOUJOURS UTILE ?

100% Santé ne signifie pas 100% gratuit et 100% des soins. Le 100% Santé s’applique seulement à certains équipements auditifs. Les dépassements d’honoraires et les prestations non prises en charge par l’Assurance maladie obligatoire existeront toujours.

ET POUR LES ENFANTS ?

Pour les personnes de moins de 20 ans ou atteintes de cécité, la base de remboursement de la Sécurité sociale est fixée à 1 400€ dès 2019.

Partager :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page