Il existe bien des raisons qui peuvent vous pousser à vouloir changer de mutuelle santé. Les comparateurs d’assurance santé en ligne peuvent vous aider à vous informer sur les différentes offres présentes sur internet, offres que les organismes proposent également dans leurs agences physiques. Mais avant de souscrire à un nouveau contrat de complémentaire santé CCMO Mutuelle, il convient de résilier l’ancien.

Pourquoi vouloir changer de mutuelle ?

En général, les personnes souhaitant changer de mutuelle ne sont plus satisfaites des prestations de leur organisme mutualiste. Soit parce qu’elles trouvent que la cotisation est devenue trop onéreuse avec le temps, soit parce qu’elles ont connu des changements dans leur vie personnelle et/ou professionnelle qui les motive à souscrire ailleurs pour bénéficier de garanties plus avantageuses. L’intérêt est donc de trouver une meilleure couverture santé qui répond bien au budget ainsi qu’aux besoins du contractant. Les changements de situation peuvent être diverses : mariage, naissance d’un enfant, départ à la retraite, changement d’emploi, déménagement…

Vous pouvez même résilier votre contrat de mutuelle actuel si vous trouvez que votre cotisation a augmenté de manière importante. En effet, il existe une clause dans le contrat de complémentaire santé qui stipule le taux limite de votre cotisation. Si ce pourcentage en vient à être dépassé, vous êtes en droit de résilier votre contrat sans contrainte de calendrier, c’est-à-dire sans attendre la date de fin de votre contrat actuel.

Mais le prix n’est pas la seule chose à prendre en compte. Si vous souhaitez changer de mutuelle pour une autre, prenez bien soin de regarder les niveaux de garantie. Tous les organismes ne proposent pas des taux de remboursements équivalents et ils ne couvrent pas non plus les mêmes garanties. Il convient donc de comparer les différentes formules proposées. Les délais de carence, les différents plafonds ainsi que les franchises sont également à considérer lorsque vous comparez les offres.

Quand changer de mutuelle ?

Avant de signer pour un nouveau contrat, pensez bien à résilier votre contrat actuel. Cela vous évitera de payer deux cotisations en même temps pour les mêmes garanties, globalement. Dans la majorité des cas, les mutuelles santé individuelles sont renouvelées tacitement, c’est-à-dire que leur reconduction est automatique et ce, au bout d’un an. Mais vous pouvez résilier avant la date d’échéance, au plus tard deux mois avant la fin du contrat, et sans justification. Pour ce faire, vous devez envoyer par lettre recommandée avec accusé de réception une lettre de résiliation à votre organisme mutualiste.

Normalement, celui-ci est dans l’obligation de vous prévenir de cette possibilité 15 jours au plus tard avant la date d’échéance, grâce à la loi Chatel entrée en vigueur en 2008. Néanmoins, si vous ne recevez aucun document par courrier, vous êtes autorisé à résilier votre contrat n’importe quand une fois la date limite de résiliation passée.

Résilier sa mutuelle individuelle pour une formule d’entreprise

Si la raison pour laquelle vous voulez changer de mutuelle concerne le passage de votre statut de particulier individuel à celui de travailleur salarié, un autre délai est en vigueur. La règlementation préconise d’envoyer la lettre de résiliation de votre contrat individuel dans les trois mois qui suivent la date à laquelle vous pouvez souscrire à un contrat de complémentaire santé d’entreprise.

Cette fois, vous devrez justifier dans cette lettre, toujours en recommandé avec accusé de réception, de votre changement de situation professionnelle. La résiliation sera prise en compte un mois après la réception de votre lettre par votre ancienne mutuelle. Celle-ci devra alors vous rembourser les cotisations que vous avez payées alors que vous étiez en pleine procédure de changement de complémentaire santé.